Son rire montrait dans sa face brune des dents blanches, bien rangees, serrees, eclatantes, des dents


Le paysan aujourd’hui travaille plus qu’autrefois; il a des reves de bourgeois parce qu’il a appris a lire; il trouve que la terre ne donne plus assez; il deserte les champs pour la ville et beaucoup vont follement souffrir, ouvriers d’un arsenal ou d’une usine, dans des galetas, au sommet de maisons qui ont huit etages.

D’ailleurs, il vous offre une chance supreme. J’en suis le deroulement a travers des annees, je passe de l’un a l’autre en me jouant. Rinal et M. Nous allons causer, ton pere et moi; mais ne touche pas a mes fleurs. Je vous attends, nul autre que vous ne m’approchera? –Je vous le jure. . Tout a coup un bruit de chevaux, mele a un cliquetis de sabres, annonca qu’une troupe assez nombreuse de cavaliers s’approchait de l’endroit ou se tenait don Antonio. Bras-Rouge reprit en choisissant parmi les divers papiers qui encombraient sa table un cahier assez volumineux qu’il ouvrit et placa devant lui. C’est vrai; voila pourquoi je regrette de m’adresser a lui. Alessandri le cherche. Il fit un signe au general Cobos qui s’empressa de restituer aux prisonniers les armes qu’on leur avait enlevees, et que ceux-ci recurent avec un mouvement de joie. Cette lecture dura pres de deux heures. Les petites mains gantees de noir et les petites mains gantees de jaune indiquent une foule d’objets derriere la glace. Pendant la campagne du Mexique, a Puebla, il avait du passer dans un canot, en service, sous le feu de l’ennemi. Il ajouta aussitot, en maniere de reflexion philosophique: –C’est pas l’embarras: un pin fait un pin, et un chene fait un chene.

Cabissol appela l’aubergiste Blanc, qui, sur sa demande, apporta plume et encre, et Maurin dicta le sens d’une _billette_ dont M. . Comme un boudoir aux multiples colonnes blanches, aux moquettes rousses. . Et les chaussures bossuees des bureaucrates luisent seules dans le pianissime des teintes fades.

Il traversait Cholula pour se rendre au pays mysterieux d’ou etaient sortis ses ancetres, lorsque les Cholulans le supplierent de les gouverner et de leur donner des lois, il y consentit et demeura vingt ans parmi eux, puis, lorsqu’il considera sa mission comme terminee provisoirement, il alla jusqu’a l’embouchure de la riviere _Huasacoalco_, et la il disparut subitement, apres toutefois avoir promis aux Cholulans qu’il reviendrait un jour les gouverner.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.